Adresse et contact de 9 pôles de compétitivité franciliens

Pôle Advancy 

Président du pôle : M. Jean-Louis MARCHAND
Délégué Général du pôle : M. Ghislain DU JEU

CONTACT
Polytechnicum de Marne-la-Vallée
6-8 avenue Blaise Pascal
Champs-sur-Marne
77455 MARNE-LA-VALLEE cedex 2
Tél. : 01 45 92 65 96
Fax : 01 45 92 66 99
Internet : http://www.advancity.eu

 

Pôle ASTech Paris Région 

Président du pôle : M. Alain COUTROT

CONTACT
ASTECH PARIS REGION
8 rue des Vertugadins
92190 MEUDON
Tél. : 01 46 23 50 96
Email : このメールアドレスはスパムボットから保護されています。閲覧するにはJavaScriptを有効にする必要があります。
Internet : http://www.pole-astech.org

 

Pôle Cap-Digital 

Président du pôle : M. Stéphane DISTINGUIN
Délégué général / CEO : M. Patrick COCQUET

CONTACT
CAP DIGITAL
74 rue du Faubourg Saint-Antoine
75012 PARIS
Tel : 01 40 41 11 60
Fax : 01 40 41 11 65
Courriel : このメールアドレスはスパムボットから保護されています。閲覧するにはJavaScriptを有効にする必要があります。">このメールアドレスはスパムボットから保護されています。閲覧するにはJavaScriptを有効にする必要があります。
Site internet : http://www.capdigital.com


Pôle Cosmetic Valley 

Président du pôle : M. Marc-Antoine JAMET
Délégué général du pôle : M. Jean-Luc ANSEL

CONTACT
COSMETIC VALLEY
1 place de la Cathédrale
28000 CHARTRES
Tél : 02 37 21 12 11
Fax : 02 37 20 03 81
Courriel : このメールアドレスはスパムボットから保護されています。閲覧するにはJavaScriptを有効にする必要があります。
Site internet : http://www.cosmetic-valley.com

 

Pôle Elastopôle 

Président du pôle : M. Didier FEGLY
Directeur Opérationnel : M. Olivier GILLE

CONTACT
ELASTOPÔLE (siège)
5 rue du Carbone
45100 ORLEANS
Tel : 02 38 45 75 87
Fax : 02 38 22 54 96
Site internet : http://www.elastopole.com

ELASTOPÔLE (Ile-de-France)
60 rue Auber
94400 VITRY SUR SEINE
Tél. : 01 49 60 57 57
Fax : 01 49 60 51 02

Pôle Finance Innovation 

Président du pôle : M. Georges PAUGET
Directeur Général du pôle : M. Arnaud de BRESSON

CONTACT
FINANCE INNOVATION
39-41 rue Cambon
75039 PARIS cedex 01
Tél. : 01 49 27 17 22
Fax : 01 49 27 11 06
Internet : www.finance-innovation.org

 

Pôle Medicen Paris Région 

Président du pôle : M. Arnaud GOBET
Délégué Général du pôle : M. François CHEVILLARD

CONTACT
MEDICEN PARIS REGION
3-5 Impasse Reille
75014 PARIS
Tel : 01 79 68 10 86
Courriel : このメールアドレスはスパムボットから保護されています。閲覧するにはJavaScriptを有効にする必要があります。
Site internet : www.medicen.org

 

Pôle NEXTMOVE

Président du pôle : M. Rémi BASTIEN
Directeur Général du pôle : M. Marc CHARLET

CONTACT
NEXTMOVE NORMANDIE (siège social - site de Rouen)
Avenue Galilée – BP 20060
76801 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY
Tél. : 02 32 91 54 50
Courriel : このメールアドレスはスパムボットから保護されています。閲覧するにはJavaScriptを有効にする必要があります。このメールアドレスはスパムボットから保護されています。閲覧するにはJavaScriptを有効にする必要があります。">
Internet :
https://nextmove.fr

NEXTMOVE ILE DE FRANCE
Paris Region Entreprise - Le Beauvaisis
Immeuble 028 - Parc de Flandres
11 rue de Cambrai
75019 PARIS

 

Pôle Systematic Paris-Région 

Président du Pôle : Jean-Luc BEYLAT
Délégué Général du pôle : M. François CUNY

CONTACT
SYSTEM@TIC PARIS-REGION
Parc Technologique Les Algorithmes
Bâtiment Euripide
91190 SAINT AUBIN
Tél : 01 69 81 65 65
Télécopie : 01 69 41 69 19
Courriel : このメールアドレスはスパムボットから保護されています。閲覧するにはJavaScriptを有効にする必要があります。
Site internet : http://www.systematic-paris-region.org/

Les avantages proposés aux entreprises

poles pepinieres

Le CIADT du 14 Septembre 2004 expose les mesures destinées à soutenir l'émergence et la constitution des pôles de compétitivité. Dans un premier temps l'enveloppe qui leur est accordée par l'Etat est de l'ordre de 750 Millions d'euros sur la période 2005-2008. Par la suite ces crédits seront doublés (CIADT du 12 Juillet 2005 : 1,5 milliards d'euros). La Loi n°2004-1484 du 30 Décembre 2004 dite "Loi de Finances 2005" énonce les conditions dans lesquelles l'Etat apportera son soutien aux pôles. Trois mesures fortes sont avancées pour permettre leur émergence et leur développement :

1. L'Etat propose de soutenir financièrement la constitution et le développement des pôles de compétitivité par l'attribution de près de 30 % des crédits des Ministères. Des Etablissements Publics et agences participeront au financement : La Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), pour financer des programmes de logement ainsi que le Très Haut Débit au sein des pôles. L'Agence Nationale de la Recherche, le groupe OSEO et l'Agence de l'Innovation Industrielle sont aussi amenées à accompagner le développement des projets au sein des pôles.

2. En second lieu pour les entreprises situées au sein du périmètre des pôles des exonérations de charges fiscales sont proposées et en particulier des avantages fiscaux en matière d'impôt sur les sociétés, et en matière d'imposition forfaitaire annuelle. Ces exonérations seront limitées dans le temps et dans l'espace : elles ne pourront concerner que les entreprises implantées dans les zones de Recherche et Développement d'un pôle et prenant part à un projet de Recherche agréé.

3. Sont prévues des allègements de charges sociales destinées à certaines catégories de personnels pour les entreprises implantées dans les zones de Recherche et Développement et participant aux projets de recherche agréés par l'Etat. L'article 24 de la Loi de Finances 2005 précise que cette exonération est de 50 % pour les PME et de 25 % pour les autres entreprises.

En parallèle du dispositif mis en place pour soutenir les « pôles de compétitivité », les collectivités locales vont pouvoir intervenir au coté de l'Etat. Les collectivités locales vont avoir la possibilité d'accorder des exonérations partielles de taxes locales (taxe professionnelle ou taxe foncière) ou des subventions aux projets de Recherche et Développement situés sur leur territoire.

Les avantages proposés par la politique des pôles de compétitivité pour les entreprises du pôle et pour les projets de recherche qu'elles développent sont donc les suivants :

inter fleche02Les effets sur l'environnement économique local.

La politique des pôles de compétitivité fixe trois priorités : favoriser le travail en partenariat des différents acteurs d'un territoire, développer des projets innovants communs aux acteurs de la recherche et de l'industrie et enfin permettre aux territoires de valoriser leurs filières d'excellence à l'échelle internationale. L'objectif est de créer un environnement économique favorable à l'innovation. C'est cette dynamique que l'on retrouve au sein des quatre pôles de compétitivité qui concernent le territoire du Val d'Oise.

inter fleche02Favoriser le travail en réseaux des partenaires du Val d'Oise.

Au delà de l'enjeu lié à la labellisation, les réflexions menées en Val d'Oise sur la constitution de pôles de compétitivité auront permis à de nombreux acteurs économiques de renforcer les habitudes de travail en partenariat et de travail en réseau déjà existant. Le territoire du Val d'Oise dispose déjà d'une expérience significative dans le développement de ces réseaux d'entreprises (Club « Val d'Oise numérique », Réseau Mesure du Va d'Oise, VOY SAT) permettant de fédérer les compétences en mobilisant grandes entreprises et PME/PMI autour de problématiques et de projets communs. Les pôles de compétitivité souhaitent encourager le développement de ces synergies territoriales, et le territoire du Val d'Oise se positionne en pointe en la matière.
Par ailleurs les « pôles de compétitivité » sont l'occasion de renforcer les liens entre les acteurs de la recherche, de l'enseignement supérieur et le monde de l'entreprise et doit permettre de favoriser l'émergence de projets technologiques innovants.

inter fleche02Mettre en avant l'innovation sur le territoire.

La politique des pôles de compétitivité va permettre de valoriser l'innovation industrielle sur le territoire du Val d'Oise. Les acteurs de la recherche et de l'industrie sont encouragés à collaborer autour de projets concrets de Recherche et Développement. De nombreux acteurs val d'oisiens de la recherche publique et privée se sont engagés dans la mise en œuvre de certains de ces projets innovants. Ainsi les pôles de compétitivité vont permettre de renforcer l'idée que le territoire du Val d'Oise est un lieu d'innovation technologique, de compétitivité.

inter fleche02Valoriser l'image du territoire du Val d'Oise sur le plan national et international.

La labellisation du territoire du Val d'Oise au sein du périmètre de quatre pôles de compétitivité franciliens constitue une valeur ajoutée pour le département et l'ensemble des acteurs qui le composent. En effet, le territoire du Val d'Oise est désormais identifié comme un territoire d'excellence technologique ce qui valorise son image de marque. Cette image d'excellence, de compétitivité, doit profiter à l'ensemble des acteurs économiques, de la recherche et de l'enseignement supérieur à l'échelle nationale et internationale.

Les pôles de compétitivité

pole competitivite

Le 14 septembre 2004, le CIACT (Comité Interministériel d'Aménagement et de Compétitivité Territorial) lancait une nouvelle politique industrielle française qui visait à favoriser l'émergence des pôles de compétitivité sur le territoire français.


 

LE CONCEPT DE PÔLE DE COMPÉTITIVITÉ

Un pôle de compétitivité se définit comme la combinaison, sur un territoire donné, d'entreprises, de centres de formation et de recherche engagés dans une démarche partenariale destinée à dégager des synergies autour de projets communs au caractère innovant, et disposant de la masse critique nécessaire pour une visibilité internationale.

inter fleche02Une politique ambitieuse pour les pôles de compétitivité

L'ambition de cette politique est le regroupement sur un même territoire d'entreprises, d'établissements d'enseignement supérieur et d'organismes de recherche publics ou privés qui ont vocation à travailler en synergie pour mettre en œuvre des projets de développement économique pour l'innovation et disposant de la masse critique nécessaire pour une visibilité internationale. Cette politique vise à susciter et à soutenir les initiatives émanant des acteurs économiques et académiques présents sur un territoire.

Les quatre objectifs affichés de la politique des pôles de compétitivité sont les suivants :

 Soutenir et accroître la compétitivité des entreprises françaises,
 Conforter les activités innovantes sur les territoires,
 Développer la visibilité du système productif et industriel français à l'étranger,
 Favoriser la croissance, le maintien et la création d'emplois dans ces secteurs industriels à fort potentiel innovant.

Il s'agit donc d'une politique destinée à soutenir non seulement l'innovation industrielle, mais aussi le développement des territoires.

 

LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ DE 2004 À AUJOURD'HUI

inter fleche02La première phase (2006-2008) de la politique des pôles de compétitivité

L'enveloppe accordée par l'État pour soutenir les pôles de compétitivité est de 1,5 milliards d'euros sur la période 2009-2011. Les modalités retenues pour soutenir le déploiement des pôles sont les suivantes :

- l'État propose de financer les projets de Recherche menés au sein des pôles : par l'intervention des ministères qui mettent en commun leurs ressources et créent le Fond de Compétitivité des Entreprises (FCE). D'autres structures participent au financement de projets R&D collaboratifs : l'ANR (Agence Nationale de la Recherche), OSEO Innovation, ou la Caisse des Dépôts et CDC Entreprises,

- les entreprises situées au sein du périmètre des pôles et participant à un projet de R&D peuvent bénéficier d'exonérations de charges fiscales.

inter fleche02Des interventions complémentaires possibles pour les collectivités territoriales

Les collectivités locales peuvent intervenir dans le prolongement du soutien de l'État, par des exonérations partielles de taxes locales (taxe professionnelle ou taxe foncière) ou des subventions aux projets de Recherche et Développement qui concernent leur territoire.

 

LA LABELLISATION DES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ

inter fleche02La première phase (2006-2008) de la politique des pôles de compétitivité

En juillet 2005, le gouvernement a rendu officielle la liste des 66 premiers pôles de compétitivité sélectionnés sur le territoire national. Parmi ces 66 pôles, une typologie a été présentée : 9 d'entre eux ont été considérés comme « mondiaux », 7 d'entre eux considérés « à vocation mondiale » ; les autres pôles considérés « nationaux ».

Le 5 juillet 2007, le Comité Interministériel d'Aménagement et de Compétitivité des Territoires, convoqué par le Premier ministre, a décidé de labelliser cinq nouveaux pôles de compétitivité : Finance Innovation (pôle mondial), Agrimip Innovation, ASTech, Elastopole et Pegase, portant le nombre de pôles à 71 sur le territoire national.

En juin 2008, l'évaluation des pôles de compétitivité commandée par le gouvernement confirme la réussite de la première phase de cette politique. Elle pointe néanmoins 13 pôles qui n'avaient pas atteint les objectifs fixés en 2005 et leur conseillait une restructuration.

A l'issue de cette évaluation, le Président de la République annonce la poursuite de la politique des pôles de compétitivité pour 3 ans supplémentaires, et avait laissé un délai d'un an aux 13 pôles pour atteindre leurs objectifs.

inter fleche02La seconde phase (2009-2012) de la politique des pôles de compétitivité ("Pôle 2.0")

Le Comité interministériel d'aménagement et de développement du territoire (CIADT) du 11 Mai 2010 a labellisé 6 nouveaux pôles de compétitivité autour des domaines relatifs aux éco-activités. Dans le même temps, le renouvellement du label « pôle de compétitivité » a été étudié pour les 13 pôles qui ne répondaient pas aux exigences fixées par l'État à l'issue de l'évaluation BCG-CMI de 2008. Seuls 7 de ces pôles ont vu leur label renouvelé. Les 6 autres seront suivis par les services de l'État en vue d'une reconversion de leur statut. C'est dans ce cadre que, fin 2010, le pôle de compétitivité NextMove a intégré une partie des activités du pôle MTA. Le nombre de pôles labellisés en France reste donc inchangé à 71.

Le CIADT du 11 Mai 2010 a également prolongé la seconde phase « pole 2.0 » d'un an notamment pour permettre aux 6 pôles nouvellement labellisés d'atteindre un niveau d'activité suffisant avant l'évaluation lancée en 2012, pour la période 2009-2012.

Fin 2011 le gouvernement a confié une nouvelle évaluation des pôles au consortium Bearing Point-Erdyn-Technopolis ITD. Les résultats de l'étude, publiés entre juin et juillet 2012, confortent l'intérêt d'une telle politique industrielle en France, préconisent son renouvellement et apportent quelques propositions d'aménagement et d'amélioration du dispositif.

inter fleche02La troisième phase (2013-2018) de la politique des pôles de compétitivité

Depuis 2013, l'État négocie et signe de nouveaux contrats de performance avec les pôles de compétitivité dans le but de planifier l'action des pôles, tant en matière de recherche et développement, qu'en matière d'accompagnement et d'animation de leurs filières.

L'objectif donné par ces nouveaux contrats de performance est d'accroître et d'accélérer le rapprochement entre la recherche et développement initiée par les pôles et la mise sur le marché de nouveaux produits ou process concrets.

 

LA DYNAMIQUE DES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ EN VAL D'OISE

inter fleche02Neuf pôles de compétitivité impactent le territoire du Val d'Oise

Ce sont neuf pôles de compétitivité qui ont un impact sur le territoire du Val d'Oise :

 Advancity (aménagement, habitat, transport et depuis 2009 des éco-technologies urbaines) ;
 ASTech Paris Région, (motorisation, transport spatial et aéronautique, aviation d'affaires) ;
 Cap Digital Paris Région (technologie de l'information et de la communication, technologie des contenus numériques) ;
 Cosmetic Valley (parfumerie, cosmétique) ;
 Elastopôle (caoutchouc, polymères) ;
 Finance Innovation, (banque et entreprise d'investissement, société d'assurance, société de gestion et capital, investisse) ;
 Medicen Paris Région (hautes technologies pour la santé, les nouveaux médicaments et les nouvelles thérapies génériques, moléculaires et cellulaires) ;
 NextMove (automobile et mobilité durable) ;
 System@tic Paris Région (maîtrise des technologies clés optique électronique et logiciels et des systèmes complexes, pour les quatre marchés de la télécommunication : l'automobile et transports, sécurité et défense, outils de conception et de développement des systèmes).

inter fleche0245 projets labellisés par des compétitivité concernant le Val d'Oise

Ce sont neuf pôles de compétitivité qui ont un impact sur le territoire du Val d'Oise :

 Advancity (aménagement, habitat, transport et depuis 2009 des éco-technologies urbaines) ;
 ASTech Paris Région, (motorisation, transport spatial et aéronautique, aviation d'affaires) ;
 Cap Digital Paris Région (technologie de l'information et de la communication, technologie des contenus numériques) ;
 Cosmetic Valley (parfumerie, cosmétique) ;
 Elastopôle (caoutchouc, polymères) ;
 Finance Innovation, (banque et entreprise d'investissement, société d'assurance, société de gestion et capital, investisse) ;
 Medicen Paris Région (hautes technologies pour la santé, les nouveaux médicaments et les nouvelles thérapies génériques, moléculaires et cellulaires) ;
 NextMove (automobile et mobilité durable) ;
 System@tic Paris Région (maîtrise des technologies clés optique électronique et logiciels et des systèmes complexes, pour les quatre marchés de la télécommunication : l'automobile et transports, sécurité et défense, outils de conception et de développement des systèmes).
Depuis le premier appel à projet, lancé en avril 2006, le Val-d'Oise a été concerné par 45 projets labellisés issus des pôles de compétitivité (43 à la fin de l'année 2012).

Ces 45 projets labellisés, intégrant des acteurs du Val-d'Oise, sont issus de 7 pôles de compétitivité :
Cette dynamique est due, principalement, à l'implication des entreprises et établissements majeurs du Val-d'Oise, qui avaient immédiatement adhéré aux pôles de compétitivité, et qui participent activement aux projets collaboratifs.

L'enseignement supérieur et les laboratoires publics du Val-d'Oise, par leur diversité et leur qualité, jouent également un rôle moteur en matière R&D et d'innovation. Ainsi, ils sont des acteurs particulièrement impliqués dans les projets des pôles de compétitivité.

En Val-d'Oise, il convient de noter que la présence des PME s'accroît progressivement dans les projets issus des pôles de compétitivité.

Accès au CNER Eurada Festival d'Auvers logo made in 95  Conseil Général du Val d'Oise Région Ile de France logo Paris Region   logo Paris CDG Alliance

Lettre d'informations

Abonnez-vous à notre lettre économique mensuelle : des informations pratiques sur le Val d'Oise et ses entreprises.

Abonnement magazines

Pour recevoir gratuitement le magazine économique et/ou les cahiers technologiques. Accéder au formulaire.


Rester connecté au Ceevo :
    

Prochain Apéritif Contact

"Les outils de financement et d'assurance export : Quels atouts pour accompagner les entreprises dans leur développement à l'international ?"

Conseil départemental du Val d’Oise - 2 avenue du Parc - Bâtiment F - 3ème étage - CERGY

Contacts

2, avenue du Parc - CS 20201 Cergy
95032 CERGY-PONTOISE cedex France
 このメールアドレスはスパムボットから保護されています。閲覧するにはJavaScriptを有効にする必要があります。
 +33 (0) 1 34 25 32 42
  ++33 (0) 1 34 25 32 20

Tous les bureaux du Ceevo