L'automobile en Val d’Oise

 

     auto FR
Val d'Oise, territoire de confiance

auto 01

haut gauche pale   haut droit pale

Une sécurité assurée


Le PJGN (pôle judiciaire de la gendarmerie nationale) à Pontoise, anticipant les innovations dans l’industrie automobile, a mis en place dès 2015 l’OCSTI (observatoire central des systèmes de transports intelligents) afin de détecter les menaces et les opportunités représentées par les systèmes de transports intelligents. Il permet de prévenir les nouvelles vulnérabilités comme celles issues de l’informatisation constante des transports.

bas gauche pale   bas droit pale

haut gauche b   haut droit b

Une formation pluridisciplinaire


Le GARAC, à Argenteuil, est l’école nationale des professions de l’automobile. Elle propose 21  formations du CAP à l’Ingénieur. Elle prépare les jeunes à relever les défis technologiques et commerciaux dans le monde des services de l’automobile, du motocycle, du poids lourd et de la mobilité. Elle forme des techniciens qualifiés ainsi que des cadres très recherchés sur le marché.

bas gauche b   bas droit b
Zoom sur une filière

La filière automobile rassemble les cons- tructeurs automobiles, les équipementiers et fournisseurs de rang 1, ainsi que de nombreux sous-traitants appartenant à des secteurs divers (mécanique, plasturgie, emboutissage, fonderie, électronique, etc.).

Elle comprend également les constructeurs de véhicules poids lourds, bus et autocars, ainsi que les carrossiers. Ce secteur se structure autour de cinq principaux pôles métiers : la distribution (véhicules et carburants), la maintenance automobile, les services aux automobilistes, l’éducation à la route et le recyclage.

La filière a élaboré un plan d’actions portant sur un nombre limité de projets structurants à forts enjeux :

> environnemental : avec l’arrivée du moteur électrique et l’évolution du mix énergétique qui vont profondément impacter l’ensemble de la filière ;

   

> numérique : avec le véhicule connecté, intelligent, autonome et l’émergence de sujets aussi complexes que la protection des données détenues par un véhicule ;

> sociétal : avec de nouvelles offres de mobilité et une profonde évolution du rapport à la voiture.

L’électronique embarquée permet de piloter et contrôler l’ensemble des fonctions d’un véhicule pour améliorer son confort et sa sécurité, de réduire la consommation globale en énergie et en émissions polluantes du véhicule. Valéo (spécialisée dans les systèmes et les équipements électroniques et électriques pour les contrôles moteurs et les pièces automobiles) et Autoliv (spécialisée dans les équipements de sécurité pour véhicules automobiles) travaillent dans ce domaine.

La filière automobile est celle qui dépose le plus de brevets en France et investit plus de 6 milliards d’euros par an en R&D. C’est Valeo, groupe mondial, qui détient le nombre le plus important des dépôts de brevets en France.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux >>

Lettre d'informations

Abonnez-vous à notre lettre économique mensuelle : des informations pratiques sur le Val d'Oise et ses entreprises.

Abonnement magazines

Pour recevoir gratuitement le magazine économique et/ou les cahiers technologiques. Accéder au formulaire.


Rester connecté au Ceevo :
    

Prochain Apéritif Contact

"PME-PMI : Comment développer l'excellence opérationnelle et l'amélioration continue dans l'entreprise ?"

Conseil départemental du Val d’Oise - 2 avenue du Parc - Bâtiment F - 3ème étage - CERGY

Contacts

2, avenue du Parc - CS 20201 Cergy
95032 CERGY-PONTOISE cedex France
 This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
 +33 (0) 1 34 25 32 42
  ++33 (0) 1 34 25 32 20

Tous les bureaux du Ceevo