L'automobile en Val d'Oise

media24851

media24905

371 établissements (constructeurs, équipementiers, distributeurs, sociétés d’ingénierie) employant environ 75 000 salariés, soit 11,7% du total des salariés du territoire, travaillent dans le secteur valdoisien de l’automobile

carre Parmi ceux-ci, on compte la présence d’équipementiers de premier rang (Johnson Controls, Valeo, Autoliv) ainsi que des filiales de grands comptes (PSA, Renault) qui entretiennent des relations avec un tissu de sous–traitants riche et performant, notamment en mécanique de précision, en robotique (ABB) mais aussi en électronique et en développement logiciel (Thalès, Sagem).

L’essor de la mécatronique

carre La filière mécatronique est très représentée en Val d’Oise par ses entreprises implantées sur le territoire (Faurecia, Dassault Systems, PSA, Renault, Sagem Défense Sécurité, Thalès et Valeo) ainsi que leurs PME-PMI sous-traitantes. Cette filière est au coeur d’un des domaines d’activité stratégique du pôle de compétitivité Mov’eo (cf. pages 3-4) dans lequel ses entreprises sont impliquées.

Tout comme l’est aussi l’ENSEA (École Nationale Supérieure de l’Électronique et de ses Applications) implantée à Cergy-Pontoise, ville préfecture du Val d’Oise.

Quatre orientations stratégiques qui correspondent aux grands enjeux de la mécatronique ont été définies au sein du pôle Mov’eo.

  • Outils de modélisation mécatronique et de gestion des processus de conception

- développer les outils de conception,
- développer la simulation multiphysique,
- améliorer le processus d’ingénierie simultanée.

  • Nouvelles technologies

- innover dans les technologies d’assemblage,
- utiliser de nouveaux matériaux.

  • Actuateurs et systèmes mécatroniques

- innover dans de nouveaux actuateurs et
capteurs mécatroniques très intégrés.

  • Robustesse et fiabilité mécatronique

- maîtriser la robustesse de conception,
- assurer un haut niveau de fiabilité.

« Pour se développer, une PMI comme la nôtre doit établir des passerelles avec des pôles de recherche. C’est ce que nous offre, sur le territoire, le pôle Mov’eo qui nous permet de participer, en amont, à l’élaboration des technologies novatrices, de fédérer nos savoirs et d’envisager un développement à l’échelle mondiale »

 


media24893

La mise en place de projets collaboratifs sur ces nouveaux enjeux est indispensable. Et le Val d’Oise n’est pas en reste pour s’y impliquer avec les laboratoires de recherche de ses grands groupes et ses PME-PMI innovantes.

Développement de la filière robotique-automatique
carre Le secteur de l’automobile est sujet à la robotisation aussi bien dans le secteur de la production que dans la robotique intégrée. Le développement de la filière robotique-automatique s’étend d’année en année. Parti de pays asiatiques tels que le Japon, il s‘étend peu à peu au reste du monde. Le Val d’Oise s’illustre comme acteur de cette filière à plusieurs égards : il est lié depuis des années par un protocole d’échanges avec Osaka au Japon, cité mondiale des robots. Il a créé, en 2000, le club Val d’Oise Japon qui regroupe

plus d’une soixantaine d’entreprises et des échanges réguliers s’effectuent entre l’EISTI, l’École Internationale des Sciences du Traitement de l’Information, et le centre robotique d’Osaka. Enfin, la présence du groupe helvetico-suédois ABB, regroupant environ 700 personnes au sein d‘ABB MC à Cergy-Pontoise, est de nature à renforcer la notoriété du Val d’Oise pour de futures implantations françaises ou étrangères.

La mécatronique révolutionne le monde automobile
carre L’électronique dans le monde automobile s’oriente dans une voie résolument novatrice, pour piloter et contrôler l’ensemble des fonctions d’un véhicule afin d’en améliorer le confort et la sécurité, tout en réduisant la consommation globale en énergie et les émissions de polluants atmosphériques. Dans cette mutation, il s’avère que l’électronique ne peut plus être

« juxtaposée » à un ensemble mécanique qu’elle doit commander, mais qu’elle doit s’insérer, s’intégrer et se distribuer au coeur-même de cet ensemble mécanique. La conception des nouveaux organes électronisés exige ainsi la « conjugaison » de deux mondes, celui des mécaniciens et celui des électroniciens, pour une nouvelle discipline : la mécatronique. La notion d’intégration est au coeur des verrous de la conception mécatronique

media24887 

Le CEEVO soutient la promotion d’un certain nombre de filières d’excellence stratégiques pour le Val d’Oise. Il accompagne les réseaux d’entreprises performantes impliquées dans ces secteurs d’activités et inscrites, pour la plupart, dans la dynamique des pôles de compétitivité.

QUELQUES ENTREPRISES
DE RÉFÉRENCE EN VAL D’OISE

3M FRANCE
ABB MC
AKEBONO EUROPE
ARCELOR AUTO PROCESSING France
AUTOLIV NCS
FAURECIA Industries
GENERAL MOTORS
HUTCHINSON
LEAR CORPORATION
MALHE FILTERSYSTEM
Sagem Groupe SAFRAN
SEMMIP
SOUFFLERIE CLIMATIQUE D’ÎLE-DE-FRANCE
TELMA - Groupe Valeo
THALES
VALEO
Johnson Controls Electronics 

Comité mécanique Île-de-France
carre Il regroupe 800 à 900 entreprises et travaille sur la création d’une plateforme d’intermédiation, afin de référencer un millier d’entreprises régionales présentant des fabrications ou technologies à forte valeur ajoutée. Il vise à :

  • valoriser les entreprises mécaniciennes franciliennes,
  • faciliter le rapprochement d’entreprises, pour répondre en commun aux demandes des donneurs d’ordres.

Club Ravy – Réseau Automobile Val d’Oise–Yvelines
carre Le RAVY est un lieu de réflexion et d’actions collectives concrètes au service de la filière automobile du Val d’Oise et des Yvelines.Initié et soutenu par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Versailles Val d’Oise-Yvelines, il regroupe 27 entreprises de ce territoire. Il vise à :

  • traiter collectivement les problématiques communes ;
  • donner une image homogène de la filière automobile et la promouvoir ;
  • défendre les intérêts de la filière automobile auprès des acteurs locaux.

Rencontre annuelle chercheurs/entreprises
carre Dans le cadre des actions de rapprochement des établissements d’enseignement supérieur avec les PME-PMI du département, développées par le CESE 95, (Carrefour Enseignement Supérieur / Entreprises du Val d’Oise), le CEEVO s’implique fortement chaque année dans la Semaine de la Recherche et de l’Innovation en Val d’Oise. Celle-ci propose, sur le territoire, de nombreuses manifestations : conférences, visites d’usines, d’entreprises et de laboratoires de recherche, rendez-vous d’affaires, etc. Gratuite et ouverte à tous, cette manifestation donne l’occasion de découvrir certaines entreprises et laboratoires de la filière automobile et projets du pôle de compétitivité Mov’eo.
Une des dernières éditions axée sur les pôles de compétitivité a permis aux participants de découvrir l’implication dans le pôle Mov’eo de deux écoles d’ingénieurs valdoisiennes : l’EPMI et son académie Cisco et l’ITIN ainsi que les secrets de fabrication d’Autoliv et de la Soufflerie Climatique d’Île-de-France.


Recherche et enseignement supérieur :

  • UCP : Université de Cergy-Pontoise
  • EPMI : École d’Électricité, de Production et des Méthodes Industrielles
  • ENSEA : École Nationale Supérieure de l’Electronique et de ses Applications


Laboratoires publics :

  • ETIS (ENSEA-UCP-CNRS) : Équipe Traitement des Images et du Signal
  • ECIME (ENSEA-UCP) : Équipe Circuits Instrumentation de Modélisation Électronique
  • ECS (ENSEA) : Équipe Commande des Systèmes
  • LEEVAM : Laboratoire Environnement, Énergétique, Valorisation, Matériaux
  • MRTE : Laboratoire Mobilités, Réseaux, Territoires, Environnement

  • SATIE (UCP-CNRS-ENS Cachan-CNAM): Laboratoire Systèmes et Applications des Technologies de l’Information et de l’Énergie

Laboratoires privés :

  • AUTOLIV NCS
  • ABB
  • JOHNSON CONTROLS
  • VALEO
  • AKEBONO EUROPE
  • TYCO ELECTRONICS

 

media24875

Le nombre de chercheurs publics présents en Val d’Oise et impliqués dans le secteur de l’automobile se chiffre à plus de 200, soit 20% du total de la R&D publique du pôle Mov’eo. Certains laboratoires de l’Université de Cergy-Pontoise travaillent sur des thématiques de recherche en lien avec celles du pôle : laboratoires LEEVAM, MRTE, SATIE, ECS, ETIS et ECIME. Par ailleurs, l’Université de Cergy-Pontoise ainsi que les écoles d’ingénieurs EISTI, EPMI, ENSEA proposent des formations de haut niveau en robotique ainsi qu’en automatique et disposent de centres de recherche qualifiés.
Le nombre des chercheurs privés sur le territoire est estimé à 1 250, soit 12% du total de la R&D privée du pôle Mov’eo. Parmi les principaux centres de R&D privés implantés en Val d’Oise, on peut citer notamment : les centres de R&D d’Autoliv, de Valéo, d’Akebono Europe, de Tyco Electronics

media24881

Pour consolider sa position dans une économie mondiale de plus en plus concurrentielle, la France a créé des pôles de compétitivité mondiaux, à « vocation mondiale » ou nationaux. Destinés à rapprocher les entreprises, centres de recherches et organismes de formation pour mutualiser les compétences, ils s’inscrivent dans une politique industrielle déjà développée par ses voisins allemands et italiens. Chaque pôle ancré dans le Val d’Oise donne au territoire une dimension économique internationale.

Aéronautique, santé, technologies de l’information et de la communication, transport, énergie, finance La liste des 71 pôles labellisés par le CIADT (Comité Interministériel pour l’Aménagement et le Développement du Territoire) couvre les principaux secteurs d’activité et tout le territoire français.
Soutenus financièrement par l’État, les projets initiés au sein des pôles peuvent également ouvrir à des exonérations fiscales et des allègements des charges sociales. Les collectivités locales peuvent, de plus, proposer des exonérations de taxes locales.

6 pôles de compétitivité dans le Val d’Oise
carre Parmi les pôles de compétitivité mondiaux ou à vocation mondiale, six d’entre eux impliquent directement les entreprises du Val d’Oise : ASTech Paris Région,Cap Digital Paris Région, Finance Innovation, Medicen Paris Région, Mov’eo et System@tic Paris Région.

L’obtention du label « Pôle de compétitivité » a des conséquences immédiates pour le département. Il valorise son image de marque et la notoriété de ses entreprises, établissements universitaires et de recherche.


media24863

media24869

Le pôle Mov’eo porte la vision stratégique et technologique des acteurs majeurs du monde de l’automobile mais également de l’aéronautique, de l’ingénierie routière et des transports collectifs.

Mov’eo (pôle de compétitivité à vocation mondiale) exerce ses compétences dans les domaines de l’automobile et des transports collectifs en se polarisant sur les enjeux de sécurité routière, de mobilité et de respect de l’environnement. D’importants groupes industriels du secteur installés sur le Val d’Oise : Valeo, Thalès, Johnson Controls, Autoliv NCS, Sagem, 3M, Akebono Europe collaborent activement avec de nombreuses PME en relation avec les principaux équipementiers automobiles.

Flex-Fuel, un projet au coeur du pôle Mov’eo
Le projet Flex-Fuel-3G, fait l’objet d’un partenariat entre la société Valeo Systèmes Contrôle Moteur (VSCM), l’Institut Français du Pétrole (IFP) et l’industriel Cristal Union. Il vise à rendre les biocarburants utilisables à basse température.
Jusqu’à présent, les biocarburants présents sur le marché ne démarraient pas à froid sans l’aide additionnelle d’un réservoir d’essence en raison de la faible volatilité de l’éthanol. C’est 

dans cet esprit qu’ont été développés des véhicules flex-fuel (flexible fuel) capables d’accepter les mélanges essence / alcool et d’adapter les paramètres du moteur en fonction de la composition du carburant. L’objectif du projet porté par Valeo au sein du pôle Mov’eo est de réaliser un système de démarrage à froid permettant de fonctionner à l’alcool pur jusqu’à moins 30° et de garantir toutes les phases de fonctionnement du moteur. Au sein des équipes de l’établissement Valeo installées à Cergy-Pontoise en Val d’Oise, une dizaine de chercheurs collaborent à ce projet. Ce projet prend en compte les évolutions réglementaires prévues à l’horizon 2010 sur les émissions polluantes et tend à la diminution des rejets de CO2. Valeo souhaite, à terme, commercialiser des systèmes électroniques et des composants de contrôle moteur dont le démarrage à froid.

Contacts : Tél. : 02 35 65 78 20
www.valeo.com - www.pole-moveo.org
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it."> This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

media24899

La Soufflerie Climatique d’Île-de-France, pépite technologique du Val d’Oise
carre L’activité de cette PME née d’un processus d’essaimage de Valeo, est de reproduire toutes les conditions climatiques les plus extrêmes (de - 37°C à + 50°C), pour tester les nouveaux produits des constructeurs et des équipementiers automobiles à des vitesses de circulation des véhicules allant de 0 à 230 km/h. Les systèmes mis en oeuvre par la Soufflerie permettent d’observer toutes les réactions de ces nouveaux modèles. Sont ainsi testés le refroidissement moteur, le confort habitacle (climatisation, chauffage) et est étudié également le développement de nouvelles technologies, comme les véhicules hybrides, électriques ou à pile à combustible.

Mov’eo pour un développement mondial

« Cergy-Pontoise, agglomération préfecture du Val d’Oise, représente la deuxième concentration d’équipementiers automobiles d’Île-de-France, commente Michel Floutard, son p.d.g. Mais pour se développer, une structure légère comme la nôtre doit établir des passerelles avec des pôles de recherche. C’est ce que nous offre le pôle Mov’eo qui nous permet de participer, en amont, à l’élaboration des technologies novatrices, de fédérer nos savoirs et d’envisager un développement à l’échelle mondiale ».

Plus de 3 millions d’euros d’investissement pour l’environnement

Sous l’impulsion de son p.d.g., SCIdf s’est imposé un cahier des charges strict et s’est plié aux normes environnementales ISO 14001 qui certifient l’absence de rejets de gaz à effet de serre pour la production de froid, la préservation des ressources naturelles d’eau pour le refroidissement des installations et la limitation des émissions sonores pour le confort de tous.

ENSEA CERGY : au coeur de la mécatronique
carre Jean-Pierre Barbot, responsable du laboratoire de recherche de l’Équipe Commandes et Systèmes à l’ENSEA, s’appuie sur les travaux menés dans cette grande école d’ingénieurs depuis de nombreuses années pour concevoir des systèmes embarqués (équipements « intelligents » qui sont en interaction directe avec l’environnement), destinés, entre autres, au secteur automobile. La conception de ces systèmes, issus du domaine de la mécatronique, s’inscrit dans la démarche globale de sûreté et de sécurité du pôle de dimension mondiale Mov’eo.
Jean-Pierre Barbot : « L’ECS a participé à la rédaction d’une partie du projet O2M (Outils de Modélisation Mécatronique1). De plus, SUPMECA2, l’EISTI3 et l’ENSEA4 ont pour projet de créer un Institut National Polytechnique qui renforcerait, en termes de formation et de recherche, la synergie mécanique, électronique et informatique. Enfin, toujours dans le cadre de cette synergie entre les trois disciplines et les trois écoles, un projet de Commande De Vol Electrique (CDVE) pour l’aviation légère est mis en oeuvre au sein du pôle ASTech Paris Région5. Un des enjeux importants des pôles de compétitivité tels que Mov’eo est de fournir une aide au développement des entreprises et des PME innovantes (Valeo, Autoliv Electronic, Ateliers Laumonier, Infort) en s’appuyant sur les besoins exprimés par les grands constructeurs et sur les recherches menées au sein de laboratoires universitaires et / ou industriels ».

1 Les outils de modélisation mécatronique sont des logiciels opérationnels qui permettent de travailler la conception, la réalisation et la vérification d’une pièce virtuelle avant que celle-ci ne parte en production. 2 SUPMECA : Institut Supérieur de Mécanique de Paris. 3 EISTI : École Internationale des Sciences du Traitement de l’Information. 4 ENSEA : École Nationale Supérieure de l’Électronique et de ses Applications. 5 ASTech : pôle de compétitivité axé sur le développement de l’innovation dans le domaine de l’aérospatiale (aviation d’affaires, transport spatial et propulsion).

Partagez cet article sur les réseaux sociaux >>

Lettre d'informations

Abonnez-vous à notre lettre économique mensuelle : des informations pratiques sur le Val d'Oise et ses entreprises.

Abonnement magazines

Pour recevoir gratuitement le magazine économique et/ou les cahiers technologiques. Accéder au formulaire.


Rester connecté au Ceevo :
    

Prochain Apéritif Contact

"Accès aux marchés publics : Quels moyens pour les TPE-PME"

Conseil départemental du Val d’Oise - 2 avenue du Parc - Bâtiment F - 3ème étage - CERGY

Contacts

2, avenue du Parc - CS 20201 Cergy
95032 CERGY-PONTOISE cedex France
 This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
 +33 (0) 1 34 25 32 42
  ++33 (0) 1 34 25 32 20

Tous les bureaux du Ceevo