Aménagement : "Argenteuil : des entreprises et un hôtel pour dynamiser les berges de Seine" (Article Le Parisien)

argenteuilbergesdeseine

La deuxième tranche du chantier du parc d’activités est lancée le long du fleuve. Un hôtel 3 étoiles, un restaurant et des bureaux devraient sortir de terre à l’été 2021.

Des bâtiments de brique rouge et d'acier. La ville d'Argenteuil s'apprête à renouer avec son passé industriel sur les berges de Seine. Le chantier de la seconde tranche du parc d'activités des berges de Seine vient d'être lancé. Dans dix-huit mois, un hôtel 3 étoiles, un restaurant, 3 800 m² de bureaux et de locaux d'activité et 120 places de parking sortiront de terre au 114, quai de Bezons. Cet ensemble immobilier, appelé « Les ateliers 114 », viendra compléter « Les ateliers 116 » (NDLR : en référence au numéro de rue) déjà existants à quelques mètres de là depuis 2016.

Un endroit stratégique, près de la gare et du T2

« Nous sommes sur une localisation stratégique à l'intersection de la gare d'Argenteuil, qui permet de rejoindre la gare Saint-Lazare en 10 minutes, et le pont de Bezons avec le tramway T2, qui va à La Défense (Hauts-de-Seine), loue Bertrand Gaffinel, directeur général de Bricqueville. Argenteuil est la porte d'entrée de la métropole du Grand Paris. »
Bricqueville, par ailleurs promoteur du futur hôtel 4 étoiles prévu près de la gare, prospecte afin de trouver des entreprises des filières de la cosmétique, de la sécurité, du médical, de l'informatique ou encore de l'agroalimentaire pour s'y implanter.

Un hôtel de 120 chambres pour une clientèle d'affaires

Le groupe B & B Hotels, propriétaire de 520 hôtels à travers 13 pays dont 280 en France, sera chargé de la gestion du futur établissement de 120 chambres, dans une commune qui compte déjà un Campanile, rue Ary-Scheffer, et un Kyriad, boulevard du Général-Leclerc.

« Quand on a annoncé qu'on se lançait dans la filière hôtelière, beaucoup de personnes ont rigolé, sourit Alain Leikine, président du conseil économique d'Argenteuil (CEA). Les faits nous ont donné raison puisque les investisseurs sont là et qu'un des hôteliers déjà présent dans la ville envisage un agrandissement. Ça prouve qu'il y a un besoin et un potentiel. »

« On vise surtout une clientèle d'affaires, ajoute, de son côté, Anne-Claire Bootz, chef de développement de projet chez B & B Hotels. Le prix de la nuit oscillera entre 60 € et 70 €. »

Juste à côté, le futur restaurant « esprit brasserie sera ouvert midi et soir pour les employés du site et les clients de l'hôtel », précise Bertrand Gaffinel.

A terme, près de 500 emplois

Cette opération entièrement privée, dont le montant s'élève à 35 M€ (y compris les Ateliers 116), s'inscrit dans la stratégie municipale pour le renouvellement urbain de ce quartier des berges de Seine.

Près de 400 à 500 emplois seront regroupés aux Ateliers 114 et 116. « Ce territoire s'était un peu endormi, rappelle Alain Leikine. Ce projet va nous permettre de nous doter de l'immobilier nécessaire pour accueillir le monde économique. Il y avait un manque de lieux d'accueil pour les entreprises. On souhaitait des bâtiments modulables pour s'adapter à leurs demandes. Mais aussi éviter qu'une entreprise prenne tous les locaux. »

www.leparisien.fr/val-d-oise-95/argenteuil-des-entreprises-et-un-hotel-pour-dynamiser-les-berges-de-seine-19-01-2020-8239296.php

Partagez cet article sur les réseaux sociaux >>

Lettre d'informations

Abonnez-vous à notre lettre économique mensuelle : des informations pratiques sur le Val d'Oise et ses entreprises.

Abonnement magazines

Pour recevoir gratuitement le magazine économique et/ou les cahiers technologiques. Accéder au formulaire.


Rester connecté au Ceevo :
    

Prochain Apéritif Contact

"Gestion de la trésorerie : Comment la Banque de France peut accompagner les entreprises ?"

Conseil départemental du Val d’Oise - 2 avenue du Parc - Bâtiment F - 3ème étage - CERGY

Contacts

2, avenue du Parc - CS 20201 Cergy
95032 CERGY-PONTOISE cedex France
 This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
 +33 (0) 1 34 25 32 42
  ++33 (0) 1 34 25 32 20

Tous les bureaux du Ceevo