Champagne-sur-Oise : quelle nouvelle vie pour l’ancienne centrale EDF ? (Article Le Parisien)

nouvelleviecentraleEDF

Une charte vient d’être signée entre EDF, propriétaire du terrain de 73 ha, et dix partenaires locaux. Trois pistes de réflexion sont lancées.

Une nouvelle vie se dessine doucement sur le site de l’ancienne centrale EDF de Champagne-sur-Oise. Une charte vient d’être signée entre EDF, propriétaire de ce terrain de 73 ha et dix partenaires locaux dont le conseil départemental, la ville de Champagne-sur-Oise, la préfecture, l’Université de Cergy-Pontoise, la chambre de commerce et d’industrie du Val-d’Oise, l’Agence régionale de santé... Objectif ? Revitaliser ce site. « On est vraiment au tout début, insiste en premier lieu Catherine Lescure, déléguée régionale EDF Ile-de-France. L’idée avec cette charte, c’est de créer un cadre de concertation avec les acteurs locaux. »
Si les projets à venir ne sont pas encore clairement établis, trois pistes de réflexion ont tout de même été arrêtées.

La première, la plus concrète, concerne l’installation d’un Datacenter vert, comprendre qui soit le plus écologique possible. « On sait que les Datacenter produisent beaucoup de chaleur. On aimerait donc trouver un système de refroidissement en s’appuyant sur l’eau de l’Oise », détaille Catherine Lescure. Le projet consisterait en la création d’un centre de stockage de données sur 6 000 m², porté par le conseil départemental (CD) du Val-d’Oise, très tourné vers le numérique. « C’est pour nous l’opportunité de mettre en œuvre ce projet de Datacenter public régional dont la répartition des rôles est désormais définie dans cette charte », réagit-on au CD pour qui l’équipement permettra « aux acteurs publics régionaux de mettre en place un système d’information performant. »

La deuxième piste de réflexion porte sur les stockages et produits de recyclage. S’agira-t-il de s’occuper des déchets dans le cadre du Grand Paris, par exemple ? C’est trop tôt pour le dire. Les signataires de cette charte pensent que « les différentes filières associées à la valorisation de déchets (matière et énergie) utiliseront de plus en plus la voie d’eau et de fer et peuvent trouver un emplacement de choix sur ce site » d’où l’inscription de cette thématique dans cette charte.

La troisième piste concerne l’énergie. « Il s’agit de produire de l’électricité pour les territoires d’Ile-de-France », indique Catherine Lescure. Comment ? Rien n’est arrêté pour le moment. « Cette charte est vraiment là pour identifier les domaines qui nous intéressent avec les acteurs locaux », précise-t-elle.

Des projets devraient donc être proposés dans un futur plus ou moins proche. Les signataires de cette charte étudieront alors ensemble ces dossiers.

http://m.leparisien.fr/champagne-sur-oise-95660/champagne-sur-oise-quelle-nouvelle-vie-pour-l-ancienne-centrale-edf-23-07-2017-7152279.php

Partagez cet article sur les réseaux sociaux >>

Lettre d'informations

Abonnez-vous à notre lettre économique mensuelle : des informations pratiques sur le Val d'Oise et ses entreprises.

Abonnement magazines

Pour recevoir gratuitement le magazine économique et/ou les cahiers technologiques. Accéder au formulaire.


Rester connecté au Ceevo :
    

Prochain Apéritif Contact

"Force de vente et réseaux sociaux : la fin des commerciaux ?"

Conseil départemental du Val d’Oise - 2 avenue du Parc - Bâtiment F - 3ème étage - CERGY 

Contacts

2, avenue du Parc - CS 20201 Cergy
95032 CERGY-PONTOISE cedex France
 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +33 (0) 1 34 25 32 42
  ++33 (0) 1 34 25 32 20

Tous les bureaux du Ceevo