Val d'Oise / Japon : Rencontres et visites en Val-d'Oise de Benjamin Costa, responsable du développement des projets de création d'un Carrefour d'échange international dans le cadre du temple Daigo-Ji, à Kyoto, pour des projets de coopérations

BENJAMINCOSTA

L'équipe du CEEVO, l'Agence de développement et l'attractivité des territoires du Val-d'Oise, a accueilli à sa demande, le 15 janvier dernier, dans le Val-d'Oise, Benjamin Costa, responsable du développement des projets de création d'un Carrefour d'échange international dans le cadre du temple Daigo-Ji, à Kyoto, en lui proposant un programme de rencontres et de réunions de travail et visites avec les représentants de trois sites majeurs du département, avec lesquels des opportunités de coopérations sont envisageables : l'abbaye de Maubuisson, à Saint-Ouen-l'Aumône, l'abbaye de Royaumont, Asnières sur Oise, et le Centre des arts, à Enghien-les-Bains.

Dans la matinée, une rencontre a été ainsi organisée avec Marie Ménestrier, Directrice de l'abbaye de Maubuisson, afin de permettre de nouveaux échanges concernant le projet de création d'un incubateur pour les artistes en résidence, nationaux et internationaux, sur les deux sites respectifs, en France et au Japon.

Dans l'après-midi, des rencontres ont été également organisées avec le responsable en charge du mécénat à l'abbaye de Royaumont, et avec les représentants du Centre des Arts, Enghien-les-Bains, afin de permettre la présentation des projets des coopérations à l'étranger portées par le temple Daigo-Ji, classé au Patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco, autour du concept du Carrefour des échanges internationaux. Ces rencontres ont permis d'évoquer les conditions d'accueil d'artistes en résidence, ou de jeunes entreprises, en incubation, dans des sites ouverts à des projets culturels, tout en permettant d'envisager la mise en place de partenariats ainsi que des échanges d'artistes et d'étudiants entre les deux territoires.

Les échanges entre le Val-d'Oise et le temple Daigo-Ji ont été initiés à l'automne dernier lors de la visite au Japon de la délégation du Conseil départemental du Val-d'Oise. À cette occasion, une présentation du projet porté par ce site historique exceptionnel japonais, pour la création d'un Carrefour des échanges internationaux, avaient été proposée aux membres de la délégation du Val-d'Oise. Ce projet consiste dans la restructuration du temple et le repositionnement de son activité afin de replacer ce dernier comme un site ouvert aux échanges internationaux, place qu’il détenait au temps de Toyotomi, l'un des trois unificateurs du Japon, au 16ème siècle.

Deux axes ont été définis pour mener à bien ce projet, permettant des possibilités de coopérations internationales :
- L’optimisation du site pour une nouvelle « expérience visiteur » (innovation dans l’accueil, le service, et la transmission de l’information historique; création de nouveaux pôles d’attractivité). Cet axe sera développé en collaboration avec des Universités, des écoles de design, et avec des sociétés du secteur numérique, mais aussi impliquées dans le tourisme, la mobilité urbaine, etc).
- La création d’un incubateur pour l'accueil de jeunes entreprises, ouvert à tous les domaines : gastronomie, design, art, sport, high tech... Ce lieu sera ainsi un lieu d’échanges entre diverses disciplines et différents acteurs, sur un plan national et international.

Les porteurs du projet, forts d’un solide réseau au niveau national et international, travaillent à rassembler des partenaires privés et publics, des institutions, des fondations, des écoles et des musées à travers le monde, afin de nouer des partenariats pour mener à bien cette opération, au titre de laquelle des liens ont donc été noués avec le Val d'Oise, avec l'appui du CEEVO. Les aménagements ainsi envisagés à Kyoto pourront se déployer sur les 600 hectares du site, entre les différents bâtiments du temple, les jardins, les forêts et la montagne voisine, autour d'un musée, ainsi que d'une salle d’une capacité d’accueil de 1.000 personnes, décorée de plusieurs pièces parmi les 200.000 trésors nationaux que possède le temple.

Le Temple bouddhiste Daigo-Ji a été construit en 874 en l’honneur de Daigo-Ji, Bouddha de la guérison, et ce site abrite la plus ancienne construction de Kyoto. L'édifice est un haut lieu du Shingon, un courant du bouddhisme qui compte plus de 12 millions de fidèles au Japon.

www.daigoji.or.jp

Partagez cet article sur les réseaux sociaux >>

Lettre d'informations

Abonnez-vous à notre lettre économique mensuelle : des informations pratiques sur le Val d'Oise et ses entreprises.

Abonnement magazines

Pour recevoir gratuitement le magazine économique et/ou les cahiers technologiques. Accéder au formulaire.


Rester connecté au Ceevo :
    

Prochain Apéritif Contact

"La prévention : comment en faire un levier de performance pour l'entreprise ?"

Conseil départemental du Val d’Oise - 2 avenue du Parc - Bâtiment F - 3ème étage - CERGY

Contacts

2, avenue du Parc - CS 20201 Cergy
95032 CERGY-PONTOISE cedex France
 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +33 (0) 1 34 25 32 42
  ++33 (0) 1 34 25 32 20

Tous les bureaux du Ceevo