Mobilité : "À Cergy, les taxis volants turbinent aux data" (Article L'usine Nouvelle)

taxisvolantsauxdatausinenouvelle
Source : L'Usine Nouvelle

L’arrivée des taxis volants se précise. Au-delà des engins eux-mêmes, ce sont désormais les infrastructures pour leur exploitation qui font de plus en plus phosphorer. C’est pour mettre au point les technologies des futurs aéroports de ces aéronefs à décollage et atterrissage verticaux (VTOL) que Sita et Skyports ont annoncé, mi-juin, un partenariat inédit.

Le calendrier de leur première réalisation a depuis été décalé de quelques mois : le vertiport de Cergy-Pontoise (Val-d’Oise) sera inauguré en novembre. Avec le concours du britannique Skyports, Sita, qui équipe environ un millier d’aéroports dans le monde, va s’ingénier à adapter ses savoir-faire pour simplifier et sécuriser les vols en VTOL.

Il s’agira en particulier de technologies permettant depuis un mobile d’organiser un voyage, comme la biométrie pour la reconnaissance du visage en guise de carte d’embarquement et de passeport. Une automatisation de l’expérience passager que Sita a déjà déployée à l’aéroport de Pékin depuis 2020 via 600 points de contrôle biométrique, de l'enregistrement à la dépose des bagages, en passant par l'immigration, la sécurité et l'embarquement.

Gestion par IA des horaires de départ

Un transit sans contact qui réduit de manière significative les temps de passages à l’aéroport. Sita fournira également une solution de programmation automatisée pour soutenir les opérations côté piste de Skyports. « Dès qu'un passager effectuera une réservation, un créneau de vol sera automatiquement réservé au départ et à l'arrivée, ce qui permettra de s'assurer que l'avion est prêt et attendra à l'arrivée du passager », détaille Sergio Colella, le président de Sita Europe.

Cette solution doit aussi impliquer automatiquement la mise en place de toutes les ressources nécessaires au vol, pour garantir un départ à l'heure. L’intelligence artificielle sera pour cela largement mise à contribution, étant capable de prédire au plus juste les temps de vol et les créneaux disponibles. Ces technologies devraient pousser à la démocratisation des taxis volants, en réduisant les temps d’attente et les coûts des opérations. En Ile-de-France, l’exploitation commerciale pourrait commencer aux environs de 2025-2026.

www.usinenouvelle.com/editorial/a-cergy-les-taxis-volants-turbinent-aux-data.N2053387

Partagez cet article sur les réseaux sociaux >>

Accès au CNER Eurada Festival d'Auvers logo made in 95  Conseil Général du Val d'Oise Région Ile de France logo Paris Region   logo Paris CDG Alliance

Lettre d'informations

Abonnez-vous à notre lettre économique mensuelle : des informations pratiques sur le Val d'Oise et ses entreprises.

Abonnement magazines

Pour recevoir gratuitement le magazine économique et/ou les cahiers technologiques. Accéder au formulaire.


Rester connecté au Ceevo :
    

Prochain Apéritif Contact

"PME-PMI : Comment réaliser une étude de marché ?"

Conseil départemental du Val d’Oise - 2 avenue du Parc - Bâtiment F - 3ème étage - CERGY

Contacts

2, avenue du Parc - CS 20201 Cergy
95032 CERGY-PONTOISE cedex France
 This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
 +33 (0) 1 34 25 32 42
  ++33 (0) 1 34 25 32 20

Tous les bureaux du Ceevo