Tourisme : "Dans le Val-d'Oise, le tourisme conforte son potentiel économique" (Article Les Echos)

tourismepotentieleconomique
Source : Les Echos

Alors que le département du Val-d'Oise planche sur une nouvelle stratégie touristique, une vaste étude radiographie ce secteur économique sur le territoire. Les visiteurs auraient dépensé environ 2,8 milliards d'euros en 2019.

Le tourisme se porte bien dans le Val-d'Oise. C'est ce que confirme une étude commandée par l'agence Val-d'Oise Tourisme auprès du groupement de cabinets d'étude Euroêka Marketing Conseil et PV2D sur les clientèles touristiques qui ont sillonné le département en 2019.

« Il était important que l'Agence Val-d'Oise Tourisme mène une grande étude économique et marketing pour nourrir en profondeur la stratégie 2023-2028 du conseil départemental en cours d'élaboration », indique Julien Bachard, président de l'agence et conseiller départemental délégué au tourisme. Avec des indicateurs affinés sur le profil des voyageurs, les principaux postes de dépenses et les lieux les plus prisés, le Val-d'Oise a les cartes en main pour booster ce secteur d'activité.

Le tourisme d'affaires en pôle

Alors que le département doit livrer les grandes lignes de sa stratégie d'ici à la fin de l'année, le tourisme conforte son potentiel économique. Ainsi, les voyageurs ont dépensé environ 2,8 milliards d'euros durant leur séjour, en prenant en compte toutes les dépenses possibles, de l'hôtellerie à la restauration jusqu'aux achats dans les boutiques de souvenirs. Côté emploi, ces activités font vivre pas moins de 16.500 personnes dans tous les recoins du Val-d'Oise, soit 5,3 % des emplois du territoire.

De manière prévisible, le moteur du tourisme reste celui affilié aux salons d'affaires organisés entre les aéroports de Roissy-CDG et du Bourget. En particulier grâce aux répercussions sur les nuitées d'affaires, qui représentent 70 % des 5,6 millions de nuitées payantes dans les hôtels, résidences et campings sur l'ensemble du département. Plus généralement, 39 % de l'activité s'est concentrée dans le Grand Roissy, contre 21 % dans la Vallée de l'Oise et 16 % dans le Vexin.

Clientèle francilienne

Les salons professionnels, les monuments historiques, comme le Château de la Roche-Guyon ou celui d'Auvers-sur-Oise, ainsi que les espaces naturels ont attiré 38 millions de visiteurs en 2019, année de référence prépandémie. Parmi eux, 8 millions sont des touristes qui ont passé au moins une nuit sur le territoire. Au total, 70 % des visiteurs viennent de la région Ile-de-France.

C'est un véritable portrait-robot du touriste moyen dans le Val-d'Oise que dresse cette enquête, portant sur un panel de 1.120 visiteurs. Agé de 45 ans, le voyageur moyen a majoritairement choisi sa destination pour le patrimoine historique, se déplace en voiture et vient soit en famille soit en couple. Les visites culturelles et les découvertes des villages sont ses principales activités.

L'étude révèle également un fort potentiel de développement des activités des groupes de loisirs, encore trop souvent cantonnés à l'accueil prioritaire de groupes scolaires ou des centres communaux d'action sociale.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux >>

Accès au CNER Eurada Festival d'Auvers logo made in 95  Conseil Général du Val d'Oise Région Ile de France logo Paris Region   logo Paris CDG Alliance

Lettre d'informations

Abonnez-vous à notre lettre économique mensuelle : des informations pratiques sur le Val d'Oise et ses entreprises.

Abonnement magazines

Pour recevoir gratuitement le magazine économique et/ou les cahiers technologiques. Accéder au formulaire.


Rester connecté au Ceevo :
    

Prochain Apéritif Contact

"TPE-PME : Comment gagner en compétitivité et performance grâce à une démarche de Responsabilité Sociétale des entreprises ?"

Conseil départemental du Val d’Oise - 2 avenue du Parc - Bâtiment F - 3ème étage - CERGY

Contacts

2, avenue du Parc - CS 20201 Cergy
95032 CERGY-PONTOISE cedex France
 This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
 +33 (0) 1 34 25 32 42
  ++33 (0) 1 34 25 32 20

Tous les bureaux du Ceevo