Entreprises : la start-up EVA déploie son concept de salle de jeux en réalité virtuelle" (Article Les Echos)

salledejeuxvirtuelle
Source : Les Echos

La jeune pousse Esports Virtual Arenas annonce une levée de fonds de 5 millions d'euros pour poursuivre le développement de ses salles de jeux en réalité virtuelle sur terrain de sport. Une quinzaine d'arènes sont déjà ouvertes en France.

C'est dans l'une de ses salles les plus populaires à Beauchamp (Val-d'Oise) que la start-up Esports Virtual Arenas (EVA), annonce sa seconde levée de fonds de 5 millions d'euros. La jeune pousse créée en 2018, qui organise des rencontres d'e-sport en réalité virtuelle sur des terrains de sport partout en France, a obtenu cette enveloppe auprès de Business angels et de Bpifrance.

Dans une salle de la taille d'un terrain de foot en salle, une dizaine de joueurs s'affrontent casque de réalité virtuelle sur le nez, ordinateur dans un sac à dos, à des jeux de tirs à la première personne. Et le concept séduit. L'entreprise, qui espère réaliser 6 millions de chiffre d'affaires en 2022 avec 32 salariés, multiplie le nombre d'arènes. En France 15 salles sont déjà ouvertes depuis 2019, et 30 autres le seront à la fin de l'année.

Renforcer le volet R&D

D'ici 2023, une centaine de salles estampillées Esports Virtual Arenas seront opérationnelles en France. Si les opportunités immobilières en dehors de l'Ile-de-France rendent le développement des arènes plus rapides, l'entreprise compte bien mailler la région francilienne. « Le Val-d'Oise est une zone très intéressante car assez proche de Paris et doté d'opportunités de locaux », observe Jean Mariotte, le président-directeur de l'entreprise, qui se dit surpris par l'ampleur du succès rencontré dans la salle de Beauchamp . A la frontière du département, l'ouverture d'une nouvelle salle à Chambly (Oise) est également à l'étude.

L'entreprise a même réussi à s'insérer sur le marché américain en signant l'ouverture d'une trentaine de salles dont une première à la rentrée à Dallas (Texas). Mais si la start-up se développe territorialement en franchisant des locaux, elle consacre l'essentiel de ses activités au développement de sa technologie et de son propre jeu, After-H, moteur de son succès. « La levée de fonds va nous permettre de continuer de développer notre technologie », indique Jean Mariotte.

Compétitions

Finalement, la crise sanitaire n'aura fait que retarder l'éclosion de la start-up, qui, dès 2019, avait levé 2 millions d'euros auprès du fonds d'investissement Trust Esport venture. Pour se démarquer de ses concurrents, l'entreprise a misé sur une technologie avancée et une démarche encore sous-exploitée : l'organisation de compétitions.

En effet, des compétitions intersalles avec des récompenses de 17.000 euros ont déjà été organisées. Et Jean Mariotte ne compte pas s'arrêter là. « L'objectif est qu'EVA ne soit pas seulement un loisir mais une vraie discipline sportive », assure-t-il.

www.lesechos.fr/pme-regions/ile-de-france/val-doise-la-start-up-eva-deploie-son-concept-de-salle-de-jeux-en-realite-virtuelle-1775221

Partagez cet article sur les réseaux sociaux >>

Accès au CNER Eurada Festival d'Auvers logo made in 95  Conseil Général du Val d'Oise Région Ile de France logo Paris Region   logo Paris CDG Alliance

Lettre d'informations

Abonnez-vous à notre lettre économique mensuelle : des informations pratiques sur le Val d'Oise et ses entreprises.

Abonnement magazines

Pour recevoir gratuitement le magazine économique et/ou les cahiers technologiques. Accéder au formulaire.


Rester connecté au Ceevo :
    

Prochain Apéritif Contact

"TPE-PME : Comment gagner en compétitivité et performance grâce à une démarche de Responsabilité Sociétale des entreprises ?"

Conseil départemental du Val d’Oise - 2 avenue du Parc - Bâtiment F - 3ème étage - CERGY

Contacts

2, avenue du Parc - CS 20201 Cergy
95032 CERGY-PONTOISE cedex France
 This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
 +33 (0) 1 34 25 32 42
  ++33 (0) 1 34 25 32 20

Tous les bureaux du Ceevo