Financements : "Deeptech : un fonds d'investissement pour accompagner les start-up dans le Val-d'Oise" (Article Les Echos)

Wagas installera un accélérateur d'entreprises de la deeptech à Bezons
Source : Les Echos

L'entreprise spécialisée dans l'accompagnement d'entreprises Wagas group lance un fonds d'investissement pour soutenir les start-up de la deeptech installées dans le Val-d'Oise. Un accélérateur d'entreprises doit également être installé d'ici la fin de l'année à Bezons.

Les start-up de la deeptech vont bientôt pouvoir se tourner vers le Val-d'Oise pour monter leurs projets. L'entreprise spécialisée dans l'accompagnement de jeunes pousses Wagas group lance le fonds d'investissement territorialisé « Deeptech Val-d'Oise » avec le concours du Mouvement des entreprises du Val d'Oise (Mevo) et le comité d'expansion économique (CEEVO). Pour l'entreprise parisienne Wagas group, créée en 2019 par Jonathan Partouche, c'est l'occasion de miser sur le Val-d'Oise pour développer un écosystème de la deeptech.

Fonds non dilutif

Ce fonds, pour l'instant alimenté à hauteur de 70 millions d'euros par le fonds d'investissement américain Gam, doit permettre de financer les projets d'entreprises de la deeptech installées dans le Val-d'Oise. Un tour de table à l'échelle européenne doit prochainement attirer d'autres profils.

Une fois constitué, d'ici la fin de l'année, ce fonds « evergreen » dit non-dilutif permettra aux dirigeants d'augmenter la valorisation financière de leurs entreprises, sans rentrée du fonds d'investissement dans le capital de départ. Cette initiative privée a fortement séduit le directeur du Ceevo, Jean-François Benon. « C'est très intéressant pour les entreprises car souvent elles sont refroidies par la prise de contrôle des fonds d'investissement », souligne-t-il. Spécialisé dans l'accompagnement de jeunes entreprises locales innovantes, « Deeptech Val-d'Oise » sera coté en Bourse sur le marché secondaire de l'Euronext.

Accélérateur

Ce fonds d'investissement va notamment permettre de soutenir les start-up qui vont s'installer d'ici la fin de l'année dans un nouvel dans un accélérateur également lancé par Wagas group à Bezons. Depuis 9 mois, une centaine de candidatures ont été étudiées, pour n'en retenir finalement que 30. « Nous avons privilégié des entreprises assez matures qui développent des produits », indique Jonathan Partouche. Le dirigeant accompagne déjà desentreprises innovantes dans leurs projets d'implantation à l'étranger.

L'accélérateur va notamment réunir de jeunes pousses issues de la recherche, spécialisées dans les secteurs des énergies renouvelables, des nouvelles mobilités ou encore de la Medtech. Elles seront accompagnées pour élaborer des stratégies d'expansion à l'international, particulièrement vers l'Europe et l'Amérique du nord.

C'est dans les locaux du futur complexe « Com'Unity » à Bezons que Wagas group a choisi de poser ses valises. Des bureaux de 1.000 m2 seront loués dès que le bâtiment sera livré d'ici fin 2022. L'entreprise réfléchit dans un second temps à acquérir des bureaux plus grands dans le même ensemble.

www.lesechos.fr/pme-regions/ile-de-france/deeptech-un-fonds-dinvestissement-pour-accompagner-les-start-up-dans-le-val-doise-1408105

Partagez cet article sur les réseaux sociaux >>

Accès au CNER Eurada Festival d'Auvers logo made in 95  Conseil Général du Val d'Oise Région Ile de France logo Paris Region   logo Paris CDG Alliance

Lettre d'informations

Abonnez-vous à notre lettre économique mensuelle : des informations pratiques sur le Val d'Oise et ses entreprises.

Abonnement magazines

Pour recevoir gratuitement le magazine économique et/ou les cahiers technologiques. Accéder au formulaire.


Rester connecté au Ceevo :
    

Prochain Apéritif Contact

"TPE-PME : Comment gagner en compétitivité et performance grâce à une démarche de Responsabilité Sociétale des entreprises ?"

Conseil départemental du Val d’Oise - 2 avenue du Parc - Bâtiment F - 3ème étage - CERGY

Contacts

2, avenue du Parc - CS 20201 Cergy
95032 CERGY-PONTOISE cedex France
 This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
 +33 (0) 1 34 25 32 42
  ++33 (0) 1 34 25 32 20

Tous les bureaux du Ceevo