Île-de-France : "Une SEM pour soutenir les projets patrimoniaux de développement économique" (Article "Le Journal du Grand Paris")

SEMRegion 600x360

Le conseil régional a approuvé, le 18 décembre 2019, la création de la SEM Ile-de-France investissements et territoires, un outil à disposition des collectivités franciliennes pour leurs projets patrimoniaux de développement économique.

« Un outil patrimonial dédié, sous la forme d’une société d’économie mixte, pour lutter contre les inégalités territoriales. » C’est ainsi que la Région présente la SEM Ile-de-France investissements et territoires, dont le principe de création a été approuvé le 18 décembre par les élus régionaux. Cet outil constitué avec la Banque des territoires doit aider les collectivités locales franciliennes à « faire aboutir leurs projets en mettant à leur disposition un nouvel outil patrimonial de développement économique ».

Son premier objectif est de « préserver une offre foncière et immobilière pour l’industrie francilienne, particulièrement en grande couronne ». Il s’agira notamment de développer des locaux d’activité favorisant le maintien de l’activité économique des TPE et d’offrir des solutions immobilières aux PME industrielles qui veulent s’agrandir ou s’implanter dans la région. La nouvelle structure doit également favoriser la revitalisation des centres bourgs et le maintien d’une activité artisanale de proximité.

Création de tiers-lieux et de maisons de santé

Parmi les autres ambitions : soutenir la création de tiers-lieux en grande couronne « pour limiter les déplacements domicile-travail et réduire l’isolement de certains Franciliens » et lutter contre la désertification médicale par le biais d’ouverture de maisons de santé dans les quartiers de politique de la ville ou en zone rurale.

En mars 2020, sera présentée la structuration de cette SEM qui sera détenue en majorité par des collectivités territoriales, avec un minimum de trois actionnaires, dont un privé. La région Ile-de-France disposera d’au moins 51 % du capital social initial et en assurera la présidence. « La finalisation du tour de table est en cours », précise-t-elle.

Acquisition d’une quarantaine d’actifs

« Sur la période 2020-2024, une première évaluation des perspectives d’investissements vise l’acquisition d’une quarantaine d’actifs pour un montant de fonds propres investis de 10 millions d’euros, indique la délibération soumise aux élus régionaux. Ces biens ont vocation à être revendus entre 10 et 15 ans après leur acquisition afin de réalimenter les fonds propres de la structure et conforter la dynamique d’investissement sur le long terme. »

Si une autorisation de programme d’un montant de 5 millions d’euros a été votée dans le cadre du budget 2020 du conseil régional afin de capitaliser la SEM en fonds propres et quasi fonds propres, « la Banque des Territoires interviendra fortement aux côtés de la Région », signale cette dernière.

www.lejournaldugrandparis.fr/une-sem-pour-soutenir-les-projets-patrimoniaux-de-developpement-economique

Partagez cet article sur les réseaux sociaux >>

Lettre d'informations

Abonnez-vous à notre lettre économique mensuelle : des informations pratiques sur le Val d'Oise et ses entreprises.

Abonnement magazines

Pour recevoir gratuitement le magazine économique et/ou les cahiers technologiques. Accéder au formulaire.


Rester connecté au Ceevo :
    

Prochain Apéritif Contact

"Gestion de la trésorerie : Comment la Banque de France peut accompagner les entreprises ?"

Conseil départemental du Val d’Oise - 2 avenue du Parc - Bâtiment F - 3ème étage - CERGY

Contacts

2, avenue du Parc - CS 20201 Cergy
95032 CERGY-PONTOISE cedex France
 This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
 +33 (0) 1 34 25 32 42
  ++33 (0) 1 34 25 32 20

Tous les bureaux du Ceevo