Automobile : "Argenteuil : à 70 ans, le Garac tient toujours la route" (Article Le Parisien)

garac70ans


L’école nationale des professions de l’automobile qui a fêté ses 70 ans ce week-end n’a eu de cesse de s’adapter aux évolutions des différentes filières.

Le Garac, c’est 1 270 jeunes en formation, 95 % de taux de réussite aux examens, 450 élèves supplémentaires rien que ces cinq dernières années et 1 500 entreprises partenaires. Des chiffres qui témoignent de l’intérêt que portent les jeunes pour les professions de l’automobile, de la moto ou des poids lourds mais aussi de la confiance que leur portent les différents professionnels. Ce samedi, l’école nationale des professions de l’automobile, basée à Argenteuil, a fêté ses 70 ans en grande pompe avec de nombreuses animations et exposition de voitures high-tech. L’occasion de revenir sur le succès d’une école qui ne fait plus débat depuis longtemps.

Pour son président, Raymond Vie, le Garac « fonctionne bien » car il a su s’adapter à chacune des étapes de la profession : « cette école a toujours été à l’écoute des constructeurs et des réparateurs », explique-t-il. L’école a été fondée en 1948 à Argenteuil pour répondre aux besoins de l’industrie automobile qui vivait alors sa révolution de production de masse. « Elle devait permettre aux fils des propriétaires d’entreprises automobiles d’assurer la succession de leur père », raconte le président. Il n’y avait alors que quelques diplômes qui étaient proposés en mécanique, carrosserie et électronique. Puis, les métiers du tertiaire sont arrivés formant des cadres et des chefs d’entreprise. Et enfin, les diplômes d’ingénieur. Le dernier en date est celui d’ingénieur mécatronique en 2013, unique en Europe.

Aujourd’hui, le Garac prépare à 21 diplômes différents du CAP au diplôme d’ingénieur. « En 2018, le Garac est en route pour accompagner les transformations, la digitalisation, les véhicules connectés, autonomes, il doit aussi prendre en considération les révolutions sociétales qui sont un défi pour les constructeurs et réparateurs ; de nouveaux métiers inconnus vont naître, nos projets d’évolution sont nombreux », assure Raymond Vie. Outre sa capacité d’adaptation, les dirigeants du Garac expliquent aussi leur succès par les valeurs qu’ils essayent d’inculquer aux jeunes. « On essaye d’introduire chez les jeunes l’ADN de notre école qui est la compétence sociale, c’est le gage de l’insertion professionnelle », remarque Laurent Roux, directeur général.

A la rentrée, les professeurs et dirigeants rencontrent les parents pour leur expliquer les règles de l’école, comme, l’interdiction du téléphone portable sur tout le campus ou des baskets. « On veut se mettre au clair avec les parents avant de commencer. On veut que les jeunes comprennent qu’on n’est pas là pour les enquiquiner mais qu’il y a une tenue pour tout, il y a des règles, le respect, la ponctualité ; les entreprises veulent des professionnels en qui ils pourront avoir confiance », souligne le directeur général.

Fort de son succès, le Garac travaille sur un projet d’agrandissement. « On est plein comme un œuf, on peut encore aller jusqu’à 1300 - 1350 élèves », conclut Laurent Roux.

http://m.leparisien.fr/val-d-oise-95/argenteuil-a-70-ans-le-garac-tient-toujours-la-route-27-05-2018-7738185.php

Partagez cet article sur les réseaux sociaux >>

Lettre d'informations

Abonnez-vous à notre lettre économique mensuelle : des informations pratiques sur le Val d'Oise et ses entreprises.

Abonnement magazines

Pour recevoir gratuitement le magazine économique et/ou les cahiers technologiques. Accéder au formulaire.


Rester connecté au Ceevo :
    

Prochain Apéritif Contact

"PME-PMI : Cession ou reprise d'activités : Comment anticiper ?"

Conseil départemental du Val d’Oise - 2 avenue du Parc - Bâtiment F - 3ème étage - CERGY

Contacts

2, avenue du Parc - CS 20201 Cergy
95032 CERGY-PONTOISE cedex France
 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +33 (0) 1 34 25 32 42
  ++33 (0) 1 34 25 32 20

Tous les bureaux du Ceevo