Podcast Ceevo95
Agrandir la police de caractère Réduire la police de caractère

Atlas --> Catégories socioprofessionnelles 

En mars 1999, la population totale du Val-d’Oise se partage en 539 000 actifs et 566 000 inactifs (dont 137 000 retraités). Si l’on considère uniquement la population âgée de 15 ans ou plus, les actifs sont plus nombreux que les inactifs, qui ne représentent plus que 39 % de la population. Le nombre de personnes sans activité professionnelle, retraités exclus, a continué d’augmenter entre 1990 et 1999 dans le Val-d’Oise,mais cette croissance s’est atténuée entre 1990 et 1999, en raison de la diminution du nombre de femmes inactives.Le nombre de retraités est en forte augmentation (+23 % sur la période 1990-1999). Ce phénomène est commun aux quatre départements de la grande couronne. Il ne s’explique que très partiellement par les migrations. Les retraités sont en effet 25 700 de plus en 1999 en Val-d’Oise, alors que seulement 8 400 d’entre eux sont arrivés dans le département depuis 1990. Le vieillissement de la population est en fait la raison principale de cette augmentation.

 

Chez les actifs, les employés forment la catégorie la plus représentée. Un peu plus des trois quarts des employés sont des femmes. Un peu plus d’une femme en activité sur deux est employée, contre moins d’un homme sur six.

         

Le nombre des ouvriers est en net recul sur la période 1990-1999 (-9 %), tandis que les professions intermédiaires sont en forte progression (+17 %).

Malgré 22 200 nouveaux arrivants, la population des cadres et professions intellectuelles supérieures n’a pas augmenté de manière considérable, avec un excédent de 5 600 individus seulement.


Cette catégorie socioprofessionnelle se caractérise par un renouvellement important : près d’un cadre sur trois ne résidait pas dans le département en 1990. Les cadres sont relativement plus nombreux dans la partie centrale du département, au nord de l’agglomération de Cergy-Pontoise. C’est dans cette zone que l’on trouve trois des quatre communes qui en compte la plus forte part dans leur population âgée de plus de quinze ans à savoir Epiais-Rhus, Ménouville et Hédouville (la quatrième de ces communes est Saint-Witz).

 

 

Davantage de cadres dans la vallée de Montmorency

 


-------------------------------------------------------------------------------------------

Population de 15 ans ou plus par sexe et par catégorie socioprofessionnelle

 

 

L’exploitation complémentaire du recensement de la population
L’exploitation complémentaire du recensement de la population de 1999 permet d’obtenir des résultats sur les catégories socioprofessionnelles. A l’exception de certaines zones pour lesquelles l’exploitation est exhaustive (DOM, Corse, Zones Urbaines Sensibles de moins de 2 000 habitants et environ 70 communes de métropole), l’exploitation complémentaire procède par sondage au quart.

Catégories socioprofessionnelles
Nomenclature ici en 8 catégories. Les 6 premières distinguent la profession déclarée des actifs ayant un emploi et des chômeurs ayant déjà travaillé :
- « Agriculteurs exploitants »
- « Artisans, commerçants et chefs d’entreprises »
- « Cadres et professions intellectuelles supérieures»
- « Professions intermédiaires »
- « Employés »
- « Ouvriers »
La catégorie des « retraités » regroupe tous les anciens actifs. La catégorie des « autres personnes sans activité professionnelle » englobe les chômeurs n’ayant jamais travaillé, les militaires du contingent, les élèves et étudiants ainsi que toutes les personnes sans activité professionnelle quel que soit leur âge (sauf les retraités).

             

>Géographie

>Population

>Migrations

>Structure par âge

>Logements/ménages

>Activité/emploi

>Formation/diplômes

>Catégories socio-
professionnelles

>Activités économiques

>Transports

>Lexique

>Quelques
adresses utiles




 





 

Accès Direct